Visite de l’ONG Akany Toko Telo

Akany Toko Telo est né d’une initiative d’un couple : Antonis et Hantaniaina, partis d’un simple don de terrain et munis de leur volonté de résoudre une carence sociale, sans rien d’autre. Ce couple s’est donc difficilement débrouillé avec uniquement des partenaires ponctuels, mais rien ne l’a jamais arrêté, pas même cette période où il n’avait plus de marmite pour la cuisine, alors même que les bénévoles commençaient à renoncer et partir un à un.

En 2009, lors d’une visite du site à Anosy Avaratra, Pierre Paul Ardile, le président d’eTech, comprend tout de suite qu’il veut aider ce courageux couple à accomplir leur projet et les soutenir de manière continue dans sa réalisation. C’est comme cela qu’est né le partenariat durable entre eTech et Toko Telo.

 

Esprit de groupe et responsabilité

L’association compte 175 enfants dont 30 internes et 145 élèves (l’école ne prend en charge la scolarité des enfants que jusqu’en classe de 7ème – l’équivalent de la CM2). Antonis et Hantaniaina leur enseignent l’esprit de groupe et la responsabilité. Les enfants aident donc à faire un peu de jardinage pour le potager, ils participent également à l’entretien du mur extérieur durant leur temps libre. Chacun sait qu’ils sont chez eux, Toko Telo est à la fois leur maison et leur famille.

 

Des perspectives d’avenir encourageantes

Aujourd’hui, 10 ans après, plusieurs grands bâtiments sont sortis de terre pour pouvoir accueillir davantage d’orphelins, l’école primaire de l’association fonctionne bien, tous les enfants bénéficient de la cantine gratuite, y compris les externes ; et tous, malgré leur situation sociale, semblent heureux et épanouis.

Tout le monde prend bien soin du petit Tinio, 2 ans, surnommé Bekodia (le casse-cou, en malgache), le plus jeune de la famille. Vonjy (le sauvé, en malgache) 22 ans, militaire, mais également footballeur (rien d’étonnant à Madagascar), veille sur la tribu.

Côté réussite scolaire il y a des choses encourageantes, deux élèves préparent leur BEPC (l’équivalent du Brevet) et un son Bac. Tout le monde se soutient et s’encourage comme dans n’importe quelle famille.

Mettre le lien dans mes favoris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *